It’s Spring and the Wood Frogs are finally singing

Le printemps a mis du temps à s’installer dans la région métropolitaine de Montréal cette année. Jusqu’à ce dimanche le 20 avril de nombreux étangs, lacs et marais n’ont encore pas couler, restant la plupart geler. C’est un énorme contraste par rapport aux années antérieures. La migration d’oiseaux est totalement déboussolée, je viens tout juste de voir ma première Paruline à croupion jaune

Grenouille des bois dans le marais - Parc nature de la Pointe-aux-Prairies Grenouille des bois dans le marais – Parc nature de la Pointe-aux-Prairies

À ma grande surprise, un autre signe tant attendu du printemps, le bruit des grenouilles des bois. L’ensemble du marais était en vie avec des milliers de grenouilles. Parfois, le bruit en était assourdissant, mais surtout un vrai plaisir d’enfin entendre à nouveau.

Tout autour du marais, les grenouilles des bois sortaient de l’eau et se dispersaient tranquillement dans les bois. Bien que l’on pouvait entendre une variété de grenouilles chanter, la grenouille des bois était de loin la plus présente.

Grenouille des bois traversant chemin de gravier - Parc-nature de la Pointe-aux-PrairiesGrenouille des bois traversant chemin de gravier – Parc-nature de la Pointe-aux-Prairies

Pour une expérience nature en plein cœur de Montréal, visiter le parc nature de la Pointe-aux-Prairies. Le mélange de marais, zones boisées et de champs ouverts crée un habitat parfait pour une multitude d’oiseaux, mammifères, reptiles et amphibien…

Leave a Reply

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.